Home Sexo-Gynéco Comment tomber enceinte ?
Sexo-Gynéco

Comment tomber enceinte ?

Votre désir de tomber enceinte devrait pimenter votre vie plutôt que de la rendre plus misérable. Le délai d’attente associé à la période de conception d’un enfant s’avère généralement pénible puisqu’elle soulève le doute d’obtenir un bébé un jour. Un couple peut se donner le plus de possibilités pour concevoir un bébé en adoptant diverses mesures. Venons découvrir les solutions à prendre pour tomber enceinte dans de bonnes situations.

Les comportements à éviter pour tomber enceinte

Environ un couple sur huit en France se dispute à cause de difficultés à procréer un bébé. De nombreux facteurs peuvent empêcher une fécondation. D’une vision biologique, l’âge des couples peut être un obstacle à la fertilité. Ceci est plus fort quand les futurs parents sont encore jeunes. En effet, la probabilité d’avoir un enfant par cycle avant 30 ans est de 25 %. Ce taux a diminué jusqu’à 6 % au cours des 40 ans. En plus d’une baisse de la fertilité avec l’âge, le mode de vie affecte aussi la capacité à concevoir. Voici quelques facteurs qui affectent la fertilité : 

L’alimentation  

La fertilité masculine et féminine peut être affectée par le poids, ce qui peut également interférer avec l’ovulation chez les femmes. La période d’ovulation peu fréquente est souvent causée par l’anorexie et le surpoid qui peut affecter le cycle menstruel. Pour préserver votre fertilité, il est recommandé de suivre ces différents points :

  • Choisissez des aliments à faible index glycémique, puisque une hyper-insulinémie nuirait à l’ovulation.
  • Limitez les protéines animales et augmentez votre consommation de protéines végétales.
  • Accroissez la quantité de fibres alimentaires.
  • Réduisez les acides gras trans qui pourraient nuire à la fertilité.
  • Augmentez votre consommation de produits laitiers une à deux fois par jour.

La consommation d’alcool et de tabac 

L’usage d’alcool et du tabac peut altérer légèrement la fertilité. Qu’il soit passif ou actif, le tabagisme a un impact sur le processus de maturation du follicule ovarien. Il en résulte une diminution de la réserve ovarienne et, en moyenne, une ménopause de 2 à 4 ans plus tôt.

Les traitements médicaux 

Certains médicaments peuvent réduire la fertilité de la femme alors que d’autres ne sont pas recommandés pendant la grossesse. Vous pouvez consulter un professionnel de santé, si vous prenez certains traitements médicaux.

L’influence d’âge 

L’âge moyen de la première grossesse diminue chaque année dans la société actuelle. Pourtant, sur le plan biologique, c’est une donnée qui ne change pas : la fertilité diminue avec l’âge. Maximum entre 25 et 29 ans, elle diminue progressivement entre 35 et 38 ans, puis plus rapidement après cet âge. Ainsi, une femme qui veut avoir un enfant à 30 ans a 75 % de chance de succès, 66 % à 35 ans et 44 % à 40 ans.

La consommation de caféine 

Une consommation excessive de caféine peut augmenter le risque de fausse couche, mais les études sur le sujet sont encore divisées. Pour être prudent, il semblerait raisonnable de limiter votre consommation quotidienne de café à deux tasses par jour.

D’autres élements émotionnels, tels que le stress, l’épuisement ou même des problèmes de santé mentale, peuvent jouer un rôle sur la fertilié de la femme et retarder la conception. Cependant, quelques cas d’infertilité peuvent être résolus par une intervention médicale. Il est important de contacter un médecin après un an sans pouvoir tomber enceinte.

Les points à considérer avant de tomber enceinte

Vous devenez fertile lorsque vos premiers cycles menstruels commencent. Il ne suffit pas d’arrêter la contraception seule pour concevoir un bébé. La vitesse à laquelle vous pouvez tomber enceinte dépend de divers éléments, mais essentiellement de votre santé physique et de votre fertilité. 

La chance de tomber enceinte ne se produit qu’une seule fois au cours d’un cycle menstruel, pendant la période d’ovulation. L’ovulation survient environ 14 jours après le premier jour de vos dernières règles si vous avez un cycle de 28 jours, ce qui est le cas pour la majorité des femmes. La fécondation peut se produire par insémination, procréation médicalement assistée également appelée FIV ou une relation sexuelle avec pénétration. En général, l’ovulation survient une fois au cours de chaque cycle menstruel.

Un ovule mature est libéré par l’ovaire pendant l’ovulation et se déplace à travers les trompes de Fallope jusqu’à l’utérus. L’ovule peut être fragmenté par un spermatozoïde. La durée moyenne pour tomber enceinte varie selon de nombreux facteurs, dont certains peuvent être améliorés. La plus immense chance de conception est quelques jours avant l’ovulation. 

Difficulté de tomber enceinte 

Vous avez des difficultés à tomber enceinte et vous posez des questions ? Il existe de nombreuses explications qui pourraient être données pour expliquer pourquoi certains couples ont du mal à avoir des enfants. Cela pourrait être dû autant à la fertilité d’une femme qu’à celle d’un homme. Les raisons peuvent être environnementales, génétiques ou médicales. Cela fait que 10% des couples qui ont essayé pendant deux ans sont toujours incapables de concevoir. Cependant, 25% des cas d’infertilités restent inexplicables. Si vous trouvez des difficultés à tomber enceinte malgré vos tentatives répétées, cela peut être expliqué par une infertilité involontaire. 

Les solutions adaptés pour tomber enceinte 

Plusieurs traitements adaptés sur tous types de fertilité pour tomber enceinte, à savoir : 

  • La stimulation ovarienne.
  • L’insémination artificielle.
  • La fécondation in vitro conventionnelle.
  • Injection intracytoplasmique de spermatozoïde ICSI/IMSI.
  • Le don d’ovocytes.

Auteur

Insaf

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut